30 octobre 2017

6 conséquences de l’humidité sur votre plancher

Publié par : Priscilla Bergeron | Photos par: Planchers Lauzon

L’hiver arrive à grands pas, et la neige et les temps froids vous inciteront à activer le chauffage pour profiter de soirées confortables au bord du feu. Mais avez-vous déjà réfléchi aux conséquences que les conditions de vie et les taux d’humidité variables à l’intérieur de votre maison peuvent avoir sur votre magnifique plancher de bois franc?

Votre plancher de bois franc est fait… de bois! Et le bois est un matériau naturel qui réagit aux variations de son environnement, même après qu’il ait été transformé en plancher. Oui, les fabricants ont mis au point différents types de planchers de bois franc dans le but « d’améliorer et de contrôler » la réaction naturelle du bois aux variations de taux d’humidité. Cependant, maintenir le taux d’humidité recommandé reste essentiel pour conserver la beauté de votre plancher de bois franc, ainsi que pour vous fournir un environnement de vie sain. 

TAUX D’HUMIDITÉ APPROPRIÉS

 Taux d’humidité approprié pour votre santé

L’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis indique que la qualité de l’air intérieur est une des premières menaces à la santé environnementale. Trois composants clés sont essentiels à la qualité de l’air : il doit être frais, propre et son taux d’humidité doit être approprié.

Le taux d’humidité relative idéal pour votre santé et votre confort est d’environ 40-50 %.

En hiver: Il peut être nécessaire de le maintenir entre 30 et 40 % pour empêcher la condensation sur vos fenêtres et les autres surfaces. Les réglages d’humidité relative qui sont trop bas peuvent causer des infections respiratoires, la rhinite allergique et l’asthme.

En été : Il peut passer à 50-55 %. Un taux d’humidité relative trop élevé peut avoir des incidences négatives sur la santé en raison de la croissance de moisissure, des acariens détriticoles, ainsi que certaines bactéries et virus.

Pour découvrir comment Lauzon va plus loin pour contribuer à votre santé, en purifiant l’air intérieur via les planchers de bois franc Pure Genius, cliquez ici.

Taux d’humidité approprié pour votre plancher de bois franc

La National Wood Floor Association (NWFA) indique que les taux d’humidité relative normaux doivent se situer entre 30 et 50 % pour assurer la performance à long terme de votre plancher de bois.

Cependant, comme nous l’avons constaté, cette plage peut souvent être difficile à atteindre dans certaines régions du pays au cours de certaines saisons. Voilà pourquoi Lauzon a mis au point trois types différents de planchers de bois franc afin que vous puissiez profiter de la beauté des planchers de bois franc peu importe où vous habitez. 

– Taux d’humidité relative de 30-80 % – Planchers de bois franc en contrecollé Expert Lauzon
– Taux d’humidité relative de 35-65 % – Autres planchers de bois franc en contrecollés Lauzon
– Taux d’humidité relative de 35-55 % – Planchers de bois franc massifs Lauzon

Comme vous pouvez le constater, les planchers de bois en contrecollé (aussi appelés ingénieries) sont plus stables que les planchers de bois massif. Une des raisons expliquant cela est que les couches inférieures sont faites de couches croisées qui se déplacent dans directions opposées. Si vous êtes à la recherche d’une performance maximale lors des variations de taux d’humidité, découvrez notre construction supérieure Expert ¾ conçue pour répondre aux besoins de nos entrepreneurs.

SAISON SÈCHE

Votre plancher de bois franc lors des saisons sèches

En hiver, lorsque les maisons sont chauffées et que l’air est plus sec que la normale, les planchers de bois, s’équilibrant à leur environnement, on tendance à perdre de leur teneur en humidité et se contractent ou rétrécissent.

Problèmes liés à la sécheresse des planchers de bois franc :

– Espacements
Il est donc tout à fait normal que, lorsque l’humidité relative est plus basse que la normale, des espacements minimes, aussi appelés écarts ou fissures, se forment entre les planches de bois. Lors des mois plus secs, les espacements peuvent atteindre l’épaisseur d’une pièce de dix cents avec un plancher de bois en chêne massif typique de 2 ¼. Il est important de mentionner qu’au printemps, une fois le taux d’humidité ambiant rétablit, le bois reprendra de l’humidité et il prendra de l’expansion ce qui fera disparaitre les espacements.

Fentes et gerces
Lorsque le bois est soumis à des conditions extrêmes, il peut être stressé au-delà de ses limites. Ceci l’affaiblit, rendant votre plancher de bois franc plus fragile et augmentant la probabilité de dommages ou de craquellement. Les planches de bois peuvent fendre, gercer ou fissurer endommageant ainsi leur fini. Ces dommages sont permanents, car votre couche de fini est fissurée et votre plancher de bois n’est plus protégé.

Empêcher les problèmes liés à la sécheresse :

– Maintenez un taux d’humidité approprié dans votre maison à l’aide d’un humidificateur lors des mois d’hiver.
– Notez que les fours à bois et le chauffage électrique tendent à créer des conditions très sèches, veillez donc à utiliser votre humidificateur lorsqu’ils sont utilisés.
– Si vous quittez pour l’hiver et laissez votre maison vide pendant plusieurs semaines à la fois, assurez-vous de maintenir une température et un taux d’humidité recommandé.

 

SAISON HUMIDE

Votre plancher de bois franc en saison humide 

Lors des étés chauds et humides, votre plancher de bois franc absorbe l’humidité de l’air et en conséquence, il gonfle et prend de l’expansion. Cette expansion peut créer de la pression entre les planches, causant du tuilage (gauchissement), bombement, soulèvement ou des fentes structurales. Le tuilage et le bombement sont des réactions naturelles à l’humidité et ne doivent pas vous préoccuper, car il s’agit de phénomènes mineurs. Cependant, les cas plus graves indiquent la présence d’un sérieux problème d’humidité.

Problèmes d’humidité des planchers de bois franc :

Tuilage :
Lorsqu’une planche de bois est tuilée, ses bordures sont plus élevées que son centre. Cette réaction provient d’un déséquilibre d’humidité dans la planche de bois. Les causes de tuilage sont multiples, il peut s’agir d’un taux d’humidité relative trop élevé, d’une migration de l’humidité provenant du sous-sol ou d’un vide sanitaire, d’une infiltration d’eau, etc.

Lorsqu’un tuilage se produit, il est important de trouver rapidement la cause afin d’y remédier.  Il faudra ensuite du temps pour que le plancher de bois retrouve son équilibre d’humidité interne normal et reprenne sa forme d’origine. Dans certains cas, des ventilateurs et/ou déshumidificateurs peuvent être nécessaires afin de rectifier la situation.

 Bombement :
Le bombement est l’inverse du tuilage, le milieu de la planche de bois étant plus élevé que les bordures. Ce phénomène survient habituellement lorsqu’un plancher de bois a été poncé trop rapidement suivant un tuilage. Le cas échéant, les bordures supérieures de la planche sont poncées et deviennent donc plus basses que le reste de la planche de bois lorsque son taux d’humidité s’équilibre.

Soulèvement :
Le soulèvement, aussi appelé gondolement, est une des réactions les plus extrêmes à l’humidité pour un plancher de bois franc. Il survient lorsque le plancher de bois prend de l’expansion au-delà des écarts d’expansion et s’écarte du sous-plancher jusqu’à plusieurs pouces en hauteur. On le compare à marcher sur un trampoline. Lorsque le taux d’humidité chute, le plancher de bois peut rétrécir, mais il est fort probable que les bordures de chaque planche de bois soient maintenant écrasées et endommagées de manière permanente. Lorsque le plancher de bois rétrécit, il est possible que vous constatiez des écarts entre les planches.

Fentes structurales :
Lorsqu’une humidité excessive cause une expansion importante du bois, les planches de bois adjacentes commencent à pousser sur les autres. Dans les cas extrêmes, la pression accrue peut causer la perte de l’intégrité structurelle et créer des fentes structurales des planches, aussi appelées fissurations ou fissures dans les planches de bois.

Prévenir les problèmes d’humidité :

Prévoyez un espace d’expansion autour du périmètre de votre plancher lors de son installation. Un minimum de ¾’’ est nécessaire pour le plancher de bois massif.  À des fins esthétiques, il est généralement couvert à l’aide de plinthes.
– Maintenez des niveaux appropriés d’humidité à l’aide d’un air climatisé, d’un déshumidificateur ou en activant votre système de chauffage de manière périodique au cours des mois d’été.
– Si vous quittez pour des vacances prolongées en été, laissez la climatisation en marche.
– Évitez une exposition excessive à l’eau provenant des bottes lors des périodes d’intempéries.
– Nettoyez votre plancher de bois franc à l’aide d’un chiffon légèrement humide et d’un nettoyant de plancher de bois franc recommandé.
– Choisissez un plancher de bois franc de contrecollé de haute qualité qui convient à vos besoins.

Il est important de savoir qu’aucun dommage causé par les variations du taux d’humidité n’est couvert par une garantie de plancher de bois franc. Il vous incombe de veiller à ce que l’environnement dans votre maison soit stable, même si elle n’est pas occupée.

Voilà pourquoi tous les propriétaires de maison doivent être équipés d’un hygromètre afin de mesurer la température et le taux d’humidité relative (HR) et veiller à respecter les lignes directrices plus haut.

Garder toujours en tête que maintenir le taux d’humidité et la température au niveau recommandé n’est pas seulement bon pour votre plancher de bois franc, mais également pour vous offrir un environnement de vie sain à la maison! 

Références

Photo 2: Plage,  Chêne Blanc, Série Hamptons

Publié par :

Priscilla Bergeron

Bonjour et bienvenue à l’Art par la Nature. Je me présente: Priscilla, Chef de marque chez Planchers Lauzon. Je suis une jeune femme curieuse et passionnée de décoration, de saines habitudes de vie, de nature et de tout ce qui touche le bois – incluant définitivement les planchers de bois franc! Depuis mon arrivée chez Planchers Lauzon, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables; de travailler avec une équipe extraordinaire; grâce à ceux-ci j’ai fait tant de belles découvertes que j’ai décidé de vous en faire part. Je vous invite à suivre ce blogue qui, je le souhaite, saura vous intéresser et vous inspirer. Priscilla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.