Tests

La technologie Pure Genius de Lauzon a fait l’objet de nombreux tests par des laboratoires indépendants spécialisés d’Europe et d’Amérique du Nord.

L’objectif était de prouver la capacité et la persistance des propriétés de Pure Genius, soit la dégradation de contaminants courants dans un milieu fermé (sans entrée d’air extérieur) et ouvert (avec un apport constant d’air, y compris de l’air vicié).

Puisque les essais étaient effectués au moyen de sources de lumière normalisées, quelque peu différentes de celles se trouvant généralement dans les habitations, nous avons effectué des vérifications supplémentaires pour vous assurer d’obtenir des résultats comparables.

Vous trouverez ci-dessous l’explication précise de chaque test.

 

COMME 3 ARBRES DANS VOTRE MAISON

Élimination du NOX
Laboratoire : Photocat A/S, de Roskilde, au Danemark
Selon la norme : ISO 22197-1
Résumé : Test comprenant un système de ventilation et un apport constant de NOX.

Le fonctionnement de Pure Genius s’apparente à celui d’un arbre. En plus de générer de l’oxygène (O2) issu de la décomposition du dioxyde de carbone (CO2), un arbre élimine l’oxyde d’azote (NOX) par photosynthèse. Le plancher Pure Genius agit de façon semblable, par photocatalyse, et décompose également d’autres composés organiques volatils (COV) nocifs présents à l’intérieur de votre maison.

Sous un éclairage normalisé, un plancher Pure Genius de 10 000 pi2 élimine 7,8 lb de NOX par année, soit l’effet purifiant de 22 arbres matures, ce qui équivaut à une moyenne de 454 pi2 de plancher de bois franc par arbre. Si l’on considère maintenant la surface d’une résidence canadienne ou américaine typique (selon les données de Statistique Canada), l’effet de Pure Genius est égal à trois arbres par maison.

 

UN AIR INTÉRIEUR JUSQU’À 85% PLUS PUR

Élimination du formaldéhyde
Laboratoire : Laboratoires D-Tox, dirigés par M. Bahnemann, Ph. D., de Hanovre, en Allemagne
Selon la norme : ISO 22197-4
Résumé : Test comprenant un système de ventilation et un apport constant de formaldéhyde.

L’action constante de la technologie Pure Genius purifie au fur et à mesure l’air qu’apporte le système de ventilation comportant du formaldéhyde (source de contamination).

En conditions normalisées, l’indice de dégradation recensé a atteint 28 ppb, ce qui équivaut, pour une heure, à l’élimination d’un maximum de 17,5 % de formaldéhyde.

Il est ainsi raisonnable d’avancer que ces résultats, obtenus en laboratoire, équivaudraient à ceux d’une journée en conditions réelles. Ainsi, en trente jours, si l’on compte huit heures de lumière par jour, l’élimination du contaminant atteindrait jusqu’à 85 %, sans apport de contaminants supplémentaires.

Selon Santé Canada, le taux de formaldéhyde dans une maison typique oscille entre 16 et 32,5 ppb, et 40 ppb représente un risque pour la santé. En fonction d’une élimination maximale de 85 %, Pure Genius réduirait ce taux à 5 ppb en trente jours.

 

DÉCOMPOSITION DE JUSQU’À 99,6% DES BACTÉRIES

Propriétés antimicrobiennes
Laboratoire : Tile Council of North America, aux États Unis
Selon la norme : ISO 27447:2009
Résumé : Mesure de la propriété de dégradation bactérienne et microbienne en conditions d’éclairage normalisées.

Pure Genius a prouvé sa capacité à prévenir la croissance de certains types de bactéries, d’agents pathogènes et de micro-organismes.

Après une exposition de huit heures en conditions normalisées, Pure Genius avait réduit certains agents pathogènes courants (ci dessous), jusqu’à 99,6 % :

  • l’E. coli (ATCC 8739), causant la gastroentérite, des infections urinaires et la méningite néonatale, réduit de 99,65 %;
  • le S. aureus (ATCC 6538P), propageant diverses maladies de peau comme la dermatite, réduit de 99,63 %;
  • le Klebsiella pneumoniae (ATCC 4352), entraînant la pneumonie, réduit de 99,7 %.

 

UN AIR INTÉRIEUR D’UNE PROPRETÉ JUSQU’À 98% SUPÉRIEURE

Élimination de l’acétaldéhyde
Laboratoire : Laboratoires D-Tox, dirigés par M. Bahnemann, Ph. D., de Hanovre, en Allemagne
Selon la norme : ISO 22197-2
Résumé : Test comprenant un système de ventilation et un apport constant d’acétaldéhyde

L’action constante de la technologie Pure Genius purifie au fur et à mesure l’air qu’apporte le système de ventilation comportant de l’acétaldéhyde (source de contamination).

En conditions normalisées, l’indice de dégradation recensé a atteint 400 ppb, ce qui équivaut, pour une heure, à l’élimination d’un maximum de 40 % d’acétaldéhyde.

Il est ainsi raisonnable d’avancer que ces résultats, obtenus en laboratoire, équivaudraient à ceux d’une journée en conditions réelles. Ainsi, en trente jours, si l’on compte huit heures de lumière par jour, l’élimination du contaminant atteindrait jusqu’à 98,5 %, sans apport de contaminants supplémentaires.

Selon l’organisme californien Office of Environmental Health Hazard Assessment, le taux d’acétaldéhyde dans une maison typique varierait de 8,3 à 20 ppb, et 5 ppm représenterait un risque pour la santé, si l’on en croit Santé Canada. En fonction d’une élimination maximale de 98,5 %, Pure Genius réduirait ce taux à 0,12 ppb en trente jours.